logo-mini
apparence

L’ère moderne et la dictature des apparences


Partager

apparence

On s’arrête à présent avec les chroniqueurs sur cette dictature de la beauté. Dans notre société de l’image, la beauté, l’apparence physique est source d’inégalités entre individus, dans la vie privée comme dans le marché du travail. Lorsqu’on pense discrimination, on l’associe spontanément à la couleur de peau, à la religion ou au sexe. Or « l’un des facteurs les plus insidieux de discrimination sociale et de reproduction des inégalités » est l’apparence physique, selon le sociologue Jean-François Amadieu, auteur de La Société Du Paraître.

Ainsi, d’après une étude menée par deux psychologues américains, l’impact que nous avons sur quelqu’un dépend à 55% de notre seul visage, à 38% de notre voix et seulement à 7% de ce que nous disons ! Du berceau à l’école, de l’école au travail, comment l’apparence physique peut conditionner une vie et, ce, dès les premières heures ?


Poster un Commentaire

4 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.