logo-mini

Le chausseur français Roger Vivier racheté par l’italien Tod’s pour 415 millions d’euros


Partager

Le groupe Tod’s a versé 415 millions d’euros pour acquérir la griffe de luxe française Roger Vivier, dont le créateur fut l’un des inventeurs du talon aiguille.

Un symbole du luxe français tombe dans l’escarcelle du géant de la chaussure et maroquinerie italienne.

Décédé en 1998, le créateur, Roger Vivier, était surnommé le « Fragonard » ou le « Fabergé de la chaussure ». Il a connu son heure de gloire dans les années 1950/1960 en chaussant notamment la Reine d’Angleterre lors de son couronnement en 1953 ou en collaborant avec Christian Dior.

Après des années de difficultés, l’homme d’affaires italien Diego Della Valle, patron de Tod’s, a relancé en 2003 la marque Roger Vivier en collaboration avec Inès de la Fressange.

Le redressement a porté ses fruits. Au cours des neuf premiers mois de l’année 2015, Roger Vivier a augmenté ses ventes de 20 % et Diego Della Valle a jugé le moment propice pour intégrer Vivier définitivement à son groupe.

L’opération doit être confirmée lors d’une assemblée générale le 13 janvier. Parmi les actionnaires, le français Bernard Arnault, patron d’LVMH et partenaire de longue date de Diego Della Valle.


Poster un Commentaire

17 + 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.