logo-mini

Las Vegas : pleins feux sur le CES 2016, le plus grand salon mondial de l’électronique


Partager

Coup d’envoi mercredi 6 janvier, avec pour cette édition : la déferlante des objets connectés, tendance lourde du secteur.

Pour les experts, nous n’en sommes qu’aux tout premiers débuts de l’ère des objets connectés. La prochaine étape, sera de leur apprendre à communiquer entre eux.

Pour l’heure, de la maison à la voiture en passant par l’habillement, des objets de plus en plus intelligents et plus utiles sont les stars du CES de Las Vegas. Les exposants du CES dévoilent beaucoup de wearables (montres et accessoires vestimentaires connectés) et davantage de vêtements intelligents que l’an dernier.

À l’approche de la commercialisation du casque Oculus Rift de la filiale de Facebook, la réalité virtuelle ou augmentée tiendra aussi une place importante au CES, dépassant l’univers des jeux vidéo

 

CES : la bataille des téléviseurs 4K 

Avec les nouveautés signées Samsung, LG et Sony. La bataille des parts de marché se jouent sur la taille des écrans et et la qualité de l’image, sur un marché où les ventes de téléviseurs ultra-haute définition 4K explosent actuellement.

À noter, Le CES de Las Vegas avait attiré un nombre record de plus de 176.000 participants l’an dernier.

Pour l’édition 2016, qui se tient du 06 au 09 janvier, les organisateurs ont annoncé vouloir plafonner le nombre de visiteurs à ce niveau, mais aussi mettre en place des mesures de sécurité renforcées après les attentats récents.


One comment

    • Sow Mamadou-
    • 7 janvier 2016 at 08:47-

    Je voudrais juste réagir par rapport à votre débat du 07 janvier 2016 relatif au blocage par les 3 opérateurs d’internet marocains des applications VOIP. A mon humble avis, je crois ue c’est surtout pour des raisons purement « commerciales » ue les opérateurs ont agi de la sorte. En effet, en blo uant ces applications VOIP, ces opérateurs obligent de fait aux consommateurs de passer leurs appels via les lignes téléphoniues classipues. Voilà pourkoi et comment ces opérateurs gagnent de l’argent du seul fait de ce blocage des services VOIP…Je suis à la tete d’une entreprise ki recourt considérablement aux appels à l’étranger. Il faut ici rappeler ke les couts d’appels téléphonik (via les services classik) coutent très chers au Maroc; et c’est pourkoi les consommateurs (surtout professionnels) font recours aux services VOIP….

    C’est donc, me semble-t-il, une posture de position dominante, sur fond de monopole, et ki viole de ce fait le fondement contractuel. Ce comportement ne devrait pas etre concevable dans un pays moderne, comme le Maroc….

    PS : Désolé, j’ai une lettre ki ne fonctionne pas sur mon clavier…Vous aurez du constater l’usage du la lettre « k » à la place de celle ki fait défaut….

Poster un Commentaire

cinq × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.