logo-mini

La Ville Lumière endeuillée, hôtellerie et luxe prévoient une chute du tourisme en France


Partager

Après la série d’attentats terroristes sans précédent survenue vendredi soir à Paris, nombre de médias, analystes économiques et grands patrons français prévoient une chute de la fréquentation des hôtels de luxe et palaces parisiens, une baisse avait déjà été observée après les attentats de Janvier.

Mais cette fois les professionnels du secteur déclarent craindre un mouvement nettement plus massif, compte tenu de l’ampleur des attaques perpétrées dans la capitale.

L’hôtellerie de luxe devrait être davantage touchée que les autres segments du secteur.

Les voyageurs internationaux qui constituent plus de 80% de la clientèle des palaces parisiens comme le Bristol, le Georges V ou le Plaza Athénée, est une clientèle exigeante et très sensible aux questions de sécurité et de géopolitique.

Et plus largement, rapporte Reuters, le secteur du luxe devrait lui aussi être directement touché compte tenu du poids de la clientèle touristique dans les ventes de produits de luxe avec en premières lignes les segments mode, maroquinerie, parfums et accessoires.

Cette année, les marques de luxe à Paris et en France ont largement profité d’un afflux de touristes asiatiques attirés par d’importants écarts de prix entre l’Europe et le reste du monde, amplifiés par la baisse de l’euro, mais la donne pourrait rapidement changer.

Samedi à Paris, les grands magasins et les boutiques des groupes LVMH et Kering ont baissé leur rideau pour des raisons de sécurité.

Les aéroports Roissy-CDG et Orly restent ouverts même si le renforcement des contrôles de sécurité peut se traduire par des retards, a précisé Aéroports de Paris.

À noter: ce week-end, la compagnie American Airlines a reporté ses vols vers Paris.


Poster un Commentaire

deux × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.