logo-mini
Gucci

Kering : Gucci se redresse, Bottega Veneta chute


Partager

Gucci

En croissance de 2,7% au premier trimestre, le groupe de luxe de François Henri Pinault a réussi à faire repasser Gucci dans le vert, en revanche sa marque habituée des croissances à deux chiffres, Bottega Veneta, elle, plonge.

Kering qui détient une vingtaine de marques –dont Saint-Laurent, Balenciaga, Alexander McQueen, Pomellato et Boucheron, se dit satisfait des performances réalisées en Europe et au Japon.

Beaucoup moins satisfait par l’Asie Pacifique où le luxe est pénalisé par la baisse d’activité à Hong Kong et Macao.

Par marque, Gucci, en difficulté pendant plusieurs trimestres, progresse de 3% au premier trimestre, ce qui indique le succès de son repositionnement stratégique et le renouveau créatif avec le départ de Frida Jianini.

Autre son de cloche pour Bottega Veneta, deuxième marque du groupe Kering derrière Gucci.

Ses ventes ont chuté de 8,3 %, une tendance baissière déjà constatée fin 2015, et qui serait liée selon les dirigeants, au ralentissement des flux touristiques. Ils soulignent que Bottega Veneta est la marque de Kering la plus exposée à la clientèle asiatique.


Poster un Commentaire

17 + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.