logo-mini
Tiffany

Joaillerie : Tiffany, en baisse, nomme un nouveau DG et un nouveau designer


Partager

Tiffany

Chez le joaillier américain Tiffany, le français Frédéric Cumenal est sur le départ.

Il dirigeait depuis deux ans la marque qui souffre de la flambée du dollar, couplée à la baisse du tourisme de luxe, en plus de la proximité de son flagship store avec la Trump Tower à New York dont la sécurité renforcée a affecté la fréquentation du magasin.

Le conseil d’administration a indiqué dans un communiqué « avoir été déçu par les récents résultats financiers », et l’avoir temporairement remplacé par son président Michael Kowalski, un ex dirigeant d’LVMH.

Tiffany a également annoncé l’arrivée d’un nouveau designer Reed Krakoff, ex directeur artistique au sein du groupe de mode Coach.

Mais en bourse, l’action continue de chuter et le groupe est à la peine. Fondé en 1837, Tiffany gère plus de 300 magasins dans le monde dont plus d’un tiers aux États-Unis, le reste en Asie et au Japon, avec une présence plus faible sur les marchés européens.


Poster un Commentaire

16 − 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.