logo-mini
talents

La jeunesse marocaine et les envies d’ailleurs


Partager

talents

On s’intéresse à l’indice mondial sur la compétitivité et les talents. Le Maroc n’y figure pas en très bonne place, il est classé 96ème sur une centaine de pays.

L’enquête publiée lundi à Davos en Suisse mesure la capacité des pays à développer, attirer et conserver les talents, fournissant aux décideurs un outil pour le développement de leur stratégie de mobilisation des talents. En 2017, le classement GTCI a pour thème « Talent et technologie : façonner l’avenir du travail ». Il note 118 pays et étudie les effets des changements technologiques sur la compétitivité pour les talents.

Dans ce classement le royaume a perdu 3 places par rapport à l’année dernière. Le Maroc devancé par des pays comme le Koweït ou encore l’Arabie Saoudite, la Tunisie ou encore l’Égypte. Si on évalue sa capacité à développer les talents, le Maroc se retrouve à 101ème place. Pour ce qui est de les retenir, l’indice évoque une 73ème place. Dans le haut du classement, la Suisse, Singapour et le Royaume-Uni.


Poster un Commentaire

un × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.