logo-mini
Driss Chraibi

Hommage au génie de la littérature Driss Chraibi, « le Ministère de la culture n’a accordé aucune aide financière ou symbolique »


Partager

Driss Chraibi

Et hommage au pionnier de la littérature maghrébine contemporaine. Driss Chraibi nous a quitté il y a maintenant 10 ans. Il aura laissé derrière lui une œuvre prolifique, mais surtout l’image d’un homme définitivement libre. Il avait choisi de dénoncer les travers de la société marocaine, occidentale aussi parfois, du côté de l’autre rive de la Méditerranée, en France, loin du tumulte des grandes villes et de Paris qu’il ne portait pas particulièrement dans son cœur.

C’est avec son roman, Passé Simple, qu’il fait une entrée fracassante dans la littérature, un roman qui fait en 1954 l’effet d’une vraie bombe tant en France qu’au Maroc qui luttait à l’époque pour son indépendance. Il aborde des thèmes majeurs et toujours d’actualité : le poids de la religion, la condition de la femme dans la société arabe, l’identité culturelle, le conflit des civilisations, et même l’immigration avec son livre les boucs.

Invité : Kacem Basfao, chercheur et universitaire


Poster un Commentaire

18 − seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.