logo-mini
Chanel

Haute Couture Eté 2016 : le défilé zen et japonisant de Chanel


Partager

Chanel

À l’heure où les touristes japonais boudent Paris, Chanel leur fait les yeux doux avec son défilé haute couture printemps-été 2016.

Le show s’est déroulé hier dans la ville lumière sous la nef du Grand Palais avec une scénographie zen et japonisante imaginée par Karl Lagerfeld.

Un décor spectaculaire de jardin nippon, allées verdoyantes, arbres japonais, et maisons en bois avec en guise de podiums , des promenades en teck, autour de bassins d’eau.

La collection haute couture de la maison au double C, est elle aussi totalement inspirée des codes esthétiques de la tradition japonaise et ce, jusqu’au maquillage et coiffures : les mannequins Chanel arboraient des chignons de geisha, et des yeux bridés par un double trait d’eyeliner.

Les pièces phares sont les robes kimonos, les boléros à manches éventail, et les chaussures plateformes qui évoquent les setas, sabots traditionnels nippons.

Côté palette chromatique : la haute couture estivale de Chanel décline un minimalisme zen : des teintes naturelles et apaisantes : blanc, lin, grège, écru, et beige.

Même l’emblématique tailleur en Tweed Chanel a été revisité par l’homme à l’éventail dans une version japonisante avec des manches ballons, tandis que la robe de mariée bustier s’ornait de motifs en relief évoquant des pétales de fleurs de cerisiers, arbre sacré japonais.

En rupture avec l’esprit nippon, quelques pièces rétro : chemisiers lavallière en soie, robes et jupes mi-longues scintillantes, dorées, ou or mat, ornées de franges sur l’ourlet, un brin années 30 et style charleston.


Poster un Commentaire

treize − 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.