logo-mini
Michael Kors

Gucci et Michael Kors se retirent du groupe anti-contrefaçon après l’entrée d’Alibaba


Partager

Michael Kors

La filiale américaine de la marque italienne a décidé de quitter la Coalition internationale anti-contrefaçon, dont le siège est à Washington, après l’intégration dans l’entité en avril du géant chinois de l’e-commerce Alibaba.

Michael Kors a suivi Gucci, et qualifie Alibaba d’« adversaire le plus dangereux et nuisible ».

Les marques de luxe du groupe français Kering accusent Alibaba de promouvoir et de gagner de l’argent en toute connaissance de cause avec des contrefaçons de leurs produits commercialisées sur ses portails d’e-commerce, mais le groupe chinois a rejeté la responsabilité.


Poster un Commentaire

onze − quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.