logo-mini
Geert Wilders

Geert Wilders, bien plus de peur que de mal


Partager

Geert Wilders

La droite libérale du Premier ministre Mark Rutte est arrivée en tête des élections législatives de mercredi aux Pays-Bas, devançant largement l’extrême droite de Geert Wilders au terme d’un scrutin qui avait valeur de test pour les partis traditionnels en Europe. Avec 33 des 150 élus de la chambre des députés, son Parti populaire libéral et démocrate perd certes huit sièges par rapport aux précédentes législatives, il y a cinq ans, mais fait mieux que ce que les derniers sondages prévoyaient et repousse le Parti pour la liberté, le PVV de Wilders.


Poster un Commentaire

16 − quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.