logo-mini
immigrés

En France, les enfants d’immigrés en-dessous l’incassable plafond de verre


Partager

immigrés

Direction la France à présent, où parmi les catégories qui ont le plus de mal à accéder au marché du travail, on retrouve les personnes issues de l’immigration maghrébine. Une étude qui a largement fait le tour des médias en France, et pour cause : chômage, emplois précaires et plafond de verre au sommet de l’échelle salariale, dans son édition 2017 de la publication « emploi, chômage, travail », l’INSEE dresse un constat sans appel, la situation professionnelle des descendants d’immigrés maghrébins est nettement moins favorable que celle des personnes sans ascendance migratoire.

Cet écart est de 20 points durant les dix années qui suivent la fin des études. Il se réduit progressivement à 11 points au-delà de 30 ans d’ancienneté sur le marché du travail.


Poster un Commentaire

douze − 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.