logo-mini
Palais Batha

Festival de Fès des Musiques Sacrées : patrimoine andalou et métissage au Palais Batha


Partager

Palais Batha

Au cœur de la médina, dans les jardins arabo-andalous du Palais Batha, la projection demain du film et conte documentaire, Le Matrouz, ce qui est brodé, dédié ce patrimoine oral judéo-maghrébin né dans l’Andalousie médiévale et qui se chante en arabe et en hébreu. À Jnan Sbil, jardins historiques de Fès récemment restaurés, le concert des Violons Barbares, un ensemble multiculturel de Mongolie, Bulgarie et France et un voyage musical des rives du Danube aux immenses steppes nomades mêlés de rythmes tziganes.


Poster un Commentaire

quatre − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.