logo-mini

Fatiha Daoudi, juriste, politiste et experte en genre et droits humains


Partager

Heure Essentielle reçoit Fatiha Daoudi, juriste, politiste et experte en genre et droits humains, à l’occasion de la publication de sa thèse de doctorat : « Vécu frontalier algéro-marocain depuis 1994. Quotidien d’une population séparée ».

Originaire de la ville d’Oujda, Fatiha Daoudi vit ce problème depuis son enfance. Aujourd’hui encore, elle est privée de sa sœur (mariée à un algérien) et de ses neveux qui résident en Algérie.

Sensible à la souffrance des familles séparées, condamnées à rencontrer leurs parents dans la clandestinité-, elle a démarré le plaidoyer dans le cadre associatif, avant de se tourner vers le côté académique.

Elle pense que les deux pays gagneraient à écouter les experts en la matière et qu’ils devraient trouver des solutions humanitaires.


Poster un Commentaire

5 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.