logo-mini
route

Etude du CNPAC sur le comportement des automobilistes : l’incivisme poursuit sa route!


Partager

route

C’est durant la matinée et plus précisément entre 8 heures et 8 heures 30 que les usagers respectent le moins le code de la route. En revanche, les femmes respectent davantage le code de la route et sont meilleures conductrices que les hommes.

Les chauffeurs de taxis et les jeunes sont pour leur part plutôt de mauvais élèves. Telles sont les principales conclusions de l’étude menée, en 2015, par le Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation, le CNPAC. Une étude réalisée en deux temps ; en mars et en septembre derniers. Elle a concerné 216 sites répartis sur 9 villes et a mesuré 6 indicateurs comportementaux, notamment le port de la ceinture de sécurité, le port des casques par les usagers des deux-roues à moteur, le respect des passages de feux de carrefours au rouge, la fréquence de passage d’un signal « stop » sans marquer l’arrêt, le respect de la priorité au carrefour giratoire et la priorité de passage à droite. Les résultats de l’étude devraient permettre  d’établir des mesures de sensibilisation pour corriger le comportement des conducteurs.

Avec nous pour en parler aujourd’hui, Saida Cherkaoui, Chef du service Études et Recherches au Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation.


Poster un Commentaire

4 + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.