logo-mini
Haïti

Épidémie du choléra à Haïti : l’ONU s’excuse et demeure inutile


Partager

Haïti

En décryptage ce matin, les excuses de Ban Ki Moon adressées aux Haïtiens.

« Au nom des Nation Unies, je veux vous le dire très clairement: nous nous excusons auprès du peuple haïtien. Nous n’avons tout simplement pas fait assez concernant l’épidémie du choléra et sa propagation en Haïti. » En trois phrases, prononcées en français, en anglais et en créole, Ban Ki-moon vient de clore, devant l’assemblée générale des Nations Unies, six ans de silences embarrassés de l’ONU sur sa responsabilité dans l’épidémie de choléra qui touche Haïti depuis 2010.

Sous la pression de la presse et des ONG, l’ONU avait très timidement admis en août « son implication dans le foyer initial » de l’épidémie qui a fait près de 10 000 morts et contaminé 800 000 personnes.


Poster un Commentaire

trois × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.