logo-mini
déshérence

Enfants supposés marocains en déshérence à Paris : une situation inédite ?


Partager

déshérence

Les autorités consulaires marocaines à Paris ont exprimé leur disposition à contribuer au traitement de la situation sociale d’enfants de rue dans la capitale française, dont l’origine est supposée marocaine. Dans un communiqué, l’ambassade du Royaume en France souligne que les autorités consulaires marocaines de Paris ont été sollicitées récemment pour aider la Mairie de la capitale française dans le traitement de la situation sociale de jeunes enfants, sans papiers, et qui se trouvent actuellement en déshérence dans le 18ème arrondissement de Paris.


Poster un Commentaire

1 + 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.