logo-mini
E-paiement

E-paiement : une pratique qui se démocratise au Maroc


Partager

E-paiement

Internet pourrait bien devenir le plus grand magasin du monde.

Le chiffre d’affaires mondial de l’e-commerce BtoC s’est élevé à 1 671 milliards de dollars en 2015, en hausse de 25% par rapport à 2014, d’après e-Marketer. Il pèse donc 7,4% du total des ventes de détail dans le monde.

L’institut prévoit pour 2016 que l’e-commerce BtoC mondial dépassera 3500 milliards de dollars en 2019. Il représentera alors 12,8% du total des ventes de détail sur la planète.

Au Maroc aussi, le secteur croît indubitablement. La presse évoque même une croissance vertigineuse pour les premiers mois de cette année : 10,3 millions de transactions par carte bancaire marocaine ont été enregistrées entre janvier et avril 2016, générant ainsi un volume global de plus de 5,2 milliards de dirhams. Des chiffres annoncés lors du 3ème rendez-vous du e-commerce et du paiement électronique, qui s’est tenu mardi dernier à Casablanca.

2016 est même décrite comme l’année du virage pour le paiement électronique au Maroc, qui devient de fait un nouveau levier de l’économie numérique.

Cette démocratisation du paiement sur internet a notamment été rendue possible grâce aux banques qui ont pu imposer l’authentification pour les transactions en ligne depuis 2014.


Poster un Commentaire

dix-sept + 17 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.