logo-mini
Droit à l’oubli

Droit à l’oubli : un droit illusoire


Partager

Droit à l’oubli

Qu’est-ce que le droit à l’oubli ? Le développement des nouvelles technologies et l’utilisation de plus en plus courante d’Internet dans tous les domaines de la vie a accru le stockage des données sur Internet et les possibilités d’interconnexions.

Au travers des blogs, réseaux sociaux et autres, les internautes laissent de nombreuses traces sur la Toile. Le droit à l’oubli numérique peut être défini comme la possibilité de maîtriser ses traces numériques et sa vie (privée et publique) en ligne.

En France, alors que la plus haute juridiction administrative française a demandé à la Cour de justice de l’Union Européenne de préciser les contours de ce droit apparu en 2014, on s’intéresse lors de ce débat au cas du Maroc.


Poster un Commentaire

17 − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.