logo-mini
Égypte

Quels desseins de la politique étrangère de l’Égypte ?


Partager

Égypte

Daech a revendiqué l’attentat suicide commis dans la cathédrale copte du Caire dimanche dernier, un attentat qui a fait  25 morts et 49 blessés.

Dans un communiqué publié hier par son organe de presse en ligne, le groupe terroriste menace de commettre d’autres attaques contre les Chrétiens.
Le groupe terroriste affirme qu’un kamikaze, Abou Abdallah al-Masri (l’Égyptien), a déclenché sa ceinture explosive au milieu de la foule.

L’ADN a permis d’identifier le kamikaze comme étant Mahmoud Chafik Mohamed Mostafa, âgé de 22 ans, selon les autorités égyptiennes.
Le Ministère de l’Intérieur a également révélé les identités de quatre personnes, trois hommes et une femme, arrêtés dans le cadre de l’enquête, précisant que d’autres suspects sont activement recherchés.

Les coptes, qui représentent 10% des 90 millions d’Égyptiens, forment la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient. Et en Égypte toujours, peu avant cette attaque, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait récemment officialisé son soutien au régime de Bachar Al-Assad et placé son pays dans le giron russe. Abdel Fattah al-Sissi défie ainsi les monarchies du Golfe, en affirmant que la position de son pays était « de respecter la volonté du peuple syrien, et qu’une solution politique à la crise syrienne [était] la meilleure façon de procéder« .


Poster un Commentaire

19 − 17 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.