logo-mini
Moschino

Le défilé Moschino Homme par Jeremy Scott : flower power et couleurs flashy


Partager

Moschino

Extravagance et audace, c’est un dandy décalé et ludique qu’a imaginé l’américain Jeremy Scott pour la saison printemps-été 2017.

Le show s’est tenu chez lui, aux États-Unis dans la cité des anges, avec des podiums dressés au cœur du Musée MADE, dans un décor pop kitsch, envahi de ballons gonflables.

Côté style et coupes : des costumes noirs à imprimés floraux pop et sixties.

Des couleurs flashy sur les pulls à capuches, les pantalons et les blazers de Moschino et des chaussures et mocassins imprimés de motifs colorés.

Mélange d’ambiance tropicale, et flower power années 60 option Woodstock, Jeremy Scott signe une fois encore une collection légère et ironique. Adepte de l’épure s’abstenir. Pour les autres c’est un régal.


Poster un Commentaire

17 − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.