logo-mini
déperdition scolaire

Que nous coûte la déperdition scolaire?


Partager

déperdition scolaire

Selon l’UNESCO, 800 000 de nos jeunes en âge d’être au lycée sont en décrochage scolaire.

L’UNESCO classe le Maroc très haut sur la liste des pays de la région (MENA) en matière d’exclusion scolaire.

Le Ministère de l’éducation nationale soutient, de son côté, que le taux de scolarisation des jeunes âgés de 15 à 17 ans est de 70%. Autre chiffre significatif, 50% des zones rurales disposent de lycées. Par ailleurs, au Maroc, la loi d’obligation scolaire –qui n’a jamais eu décret d’application depuis les années 80-, eh bien cette loi ne couvre que la tranche d’âge entre 6 et 15 ans.


Poster un Commentaire

1 × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.