logo-mini
antiterroriste

Coup de filet antiterroriste à El Jadida : quelles menaces pèsent sur le Maroc ?


Partager

antiterroriste

C’est donc un gros coup de filet antiterroriste qui avait lieu vendredi dernier.

Les autorités ont annoncé  le démantèlement d’une cellule liée à DAECH. Sept suspects ont été arrêtés et des armes et ceintures d’explosifs saisies.
Dans un communiqué, le Ministère de l’Intérieur a déclaré que le groupe était en contact avec le commandement de l’organisation extrémiste  en Syrie, en Irak et en Libye.

Les suspects s’étaient ménagé un repaire dans la ville d’El Jadida.

Un fusil d’assaut, sept pistolets, des munitions, du matériel servant à fabriquer des bombes ainsi que deux ceintures d’explosifs ont été saisis par les hommes du Bureau Central d’Investigation Judiciaire lors de perquisitions à El Jadida, Salé et dans d’autres villes du pays.

Composée de 7 membres, la cellule visait des personnalités politiques publiques, des représentations diplomatiques ainsi que des sites touristiques dans le Royaume. Les armes saisies auprès de la cellule terroriste ont été introduites dans le Royaume via ses frontières avec l’Algérie, c’est ce qu’a fait savoir hier le directeur du Bureau Central d’Investigation Judiciaire (BCIJ), Abdelhak El Khayam.


Poster un Commentaire

15 + quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.