logo-mini
e-commerce

Les clients chinois et le e-commerce dopent le luxe mondial


Partager

e-commerce

Le marché mondial des produits de luxe devrait connaître une croissance solide, portée par le rebond de la clientèle chinoise et l’accélération des ventes en ligne : + 6% cette année, pour atteindre un record de 262 milliards d’euros ! Les marques ont su retrouver la confiance des clients, et capter l’attention de nouvelles générations, ceux qu’on appelle les « millenials », notamment grâce au marketing digital. Et pour les satisfaire, les marques ont massivement investi les vêtements et accessoires de la rue, comme les baskets ou les parkas.

Louis Vuitton a vu, par exemple, ses ventes dopées par sa collaboration avec Supreme, une marque new-yorkaise habillant les skateurs. À noter que parmi les groupes cotés, certains se distinguent par une croissance nettement supérieure à celle du marché, dépassant largement les 10% : c’est le cas de Kering, porté par la croissance hors norme de Gucci, LVMH, grâce au moteur Louis Vuitton ou de Moncler, spécialiste italien de la doudoune de luxe.


Poster un Commentaire

15 + 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.