logo-mini
Chaumet

Chaumet investit la Cité Interdite à Pékin pour l’exposition « Splendeurs Impériales »


Partager

Chaumet

Du 11 avril et jusqu’au 2 juillet prochain : trois cents pièces du joaillier français, bijoux, tableaux, croquis, et objets d’art sur une période allant de la fin du XVIIIème siècle au début du XXIème, toute la saga historique de la maison. Certaines des œuvres Chaumet exposées sont des prêts exceptionnels issus des collections permanentes du Musée du Louvre et du Victoria & Albert Museum de Londres. Elles cohabitent et entrent en dialogue avec une sélection d’arts joailliers chinois à la Cité Interdite de Pékin.


Poster un Commentaire

quatre × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.