logo-mini
Casablanca

Casablanca s’offre un « œil » géant


Partager

Casablanca

Casablanca, ville tentaculaire, près de 5 millions d’habitants, une densité de plus en plus concentrée, un trafic affolant aux heures de pointe, une pollution de plus en plus marquée, une classe sociale riche, une autre en souffrance de disparités multiples, une ville joyeuse mais aussi ténébreuse en fin de journée et plus de 5000 sans-abris errant dans les méandres des ruelles.

Casablanca vit les problèmes de toutes ces mégalopoles tant sur le plan du transport, du plan urbain et de l’insécurité. Depuis quelques mois, la ville tente de fluidifier son réseau de transport par des élargissements de voie, construction de tunnels, aménagements de parking… tant de projets menés, entamés mais non encore terminés.

Aujourd’hui, la ville souhaite se doter d’un système de vidéosurveillance urbain. SM le roi, a lancé, il y a 2 jours, un projet urbain, intelligent et optimisé de vidéosurveillance. Il aura couté au moins 460 millions de DH et devrait être livré dans 9 mois. Le système devrait alléger, faciliter et fluidifier toute forme de trafic avec un moyen infaillible pour détecter les anomalies urbaines.

Un système pilote certes mais qui devrait apporter une partie de la réponse attendue par les casablancais devenus plus spectateurs qu’acteurs dans leur propre ville.

Le financement de ce projet se fera en binôme entre le ministère de l’intérieur et la Commune de Casablanca pour se doter de plus de 760 caméras qui guetteront les sites sensibles et à forte affluence. Cet immense œil policier devra, grâce à son intelligence, anticiper les comportements illégaux des véhicules, des citoyens et des objets suspects.


Poster un Commentaire

4 + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.