logo-mini
Boeing

Boeing devra réparer en urgence ses 787


Partager

Boeing

Des modifications à apporter sur des moteurs General Electric susceptibles de s’arrêter en plein vol.

Un problème très différent de celui qui, on s’en souvient, avait cloué au sol pendant plusieurs mois en 2013, l’ensemble de la flotte des Boeing 787.

Là en l’occurrence, le problème est apparu le 29 janvier, lorsqu’un des deux moteurs d’un 787 de Japan Airlines, s’est arrêté soudainement alors que l’avion volait à 6.000 mètres d’altitude.

L’équipage n’est pas parvenu à le relancer mais l’avion a pu se poser avec un seul moteur, quelques minutes après l’incident.


Poster un Commentaire

11 − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.