logo-mini
VoIP

Blocage de la VoIP au Maroc : dictature de l’ANRT, l’hémorragie continue


Partager

VoIP

Al Massae a avancé dans son édition du vendredi dernier un chiffre inquiétant.

Selon un institut de recherche américain, le Maroc a perdu 320 millions de dollars à cause du blocage des appels gratuits passant par les applications de la VoIP (WhatsApp, Skype, Facebook Messenger, Viber…).

Au Maroc, la décision a été prise par l’Agence Nationale des Réglementations des Télécommunications (ANRT) en janvier dernier justifiant une absence de licence pour ces applications et un manque à gagner pour les opérateurs nationaux.


Poster un Commentaire

9 − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.