logo-mini

Belles lettres au féminin : de Casablanca à Paris pour le Café Littéraire du Sofitel Tour Blanche


Partager

Conférences débats autour de l’œuvre des lauréates du Prix Littérature Femmes du Sofitel Tour Banche de Casablanca, le café littéraire est prévu demain à Paris, au Sofitel Arc de Triomphe avec Catherine Enjolet et les membres du Jury du prix la Closerie des Lilas.

Ce café littéraire vise à promouvoir la littérature marocaine francophone et l’écriture au féminin en faisant connaître auprès des médias français l’œuvre de la lauréate du Prix Littérature Femmes 2015, Maria Guessous pour son roman Nous n’irons pas tous au Paradis, publié aux éditions Afrique Orient.

Et la lauréate du Prix Découverte du Sofitel Tour Blanche: Salwa Tazi pour son récit autobiographique Journal d’une mère en deuil aux éditions Le Fennec.

L’événement qui se tient à Paris demain sera aussi l’occasion de créer un dialogue, des rencontres et un débat dans le cadre d’une table ronde sur le thème : le rôle de la femme écrivaine francophone dans la société en présence de plusieurs auteurs, éditeurs, et journalistes marocains, français et d’ailleurs.


Poster un Commentaire

trois + dix-sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.