logo-mini
UA

Pour Aziz Boucetta, le Maroc fait face à « la guérilla de Mme Zuma et de l’Algérie »


Partager

UA

C’est donc aujourd’hui que débute, à Addis-Abeba, le 28ème sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union Africaine.

Un sommet très attendu et aux enjeux cruciaux pour le Maroc. Le Roi Mohammed VI a d’ailleurs fait le déplacement en Éthiopie en fin de semaine dernière. Dans le même temps, les ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc continuent leurs manœuvres pour empêcher le bon déroulement du grand retour du Maroc au sein de l’organisation panafricaine.

Nkosazana Dlamini-Zuma, a annoncé, avant de quitter son poste, ne vouloir officialiser le retour du Maroc qu’à l’issue du sommet, une manière d’empêcher le Maroc d’y siéger. Nos confrères de TelQuel ont d’ailleurs rapporté des notes circulant dans les coulisses du siège de l’UA ces dernières semaines, et qui montre la volonté  de pays comme le Zimbabwe, l’Afrique du Sud, l’Angola, ou encore le Mozambique d’empêcher le retour du Royaume.


Poster un Commentaire

trois × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.