logo-mini
Ayoub Touati

Ayoub Touati, coordinateur du projet Nouabook.ma au sein de l’association SimSim-Participation Citoyenne


Partager

Ayoub Touati

Lors du dernier discours du souverain adressé au 29ème sommet de l’Union africaine, s’il y avait une phrase à retenir plus que toutes, c’est celle-ci : L’avenir de l’Afrique passe par sa jeunesse. Le Souverain avait mis en avant le caractère fondamental de l’investissement en faveur des jeunes qui constituent près des 2/3 de la population du continent.

Le Roi Mohamed 6 avait aussi souligné qu’une politique volontariste orientée vers la jeunesse canaliserait l’énergie pour le développement, ajoutant que la jeunesse, au lieu d’être un obstacle, pourrait être un facteur de développement et de stabilité. De nouveau, le Roi Mohammed VI a insisté dans un autre message, cette fois au symposium qui se tient à Skhirate. Il était cette fois question de la mise à niveau de la jeunesse, de la nécessité d’ouvrir à celle-ci des perspectives favorables à l’expression de ses potentialités, et de la capacité à assurer son insertion.


Poster un Commentaire

quatre + 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.