logo-mini
Automobile

Automobile : le défi de la cyber sécurité


Partager

Automobile

Des efforts accrus depuis que des chercheurs en sécurité des données sont parvenus il y a un an à prendre à distance le contrôle d’une Jeep Cherokee.

À la suite de quoi, Fiat Chrysler Automobiles, propriétaire de Jeep, a rappelé en juillet 2015, 1 million et demi de véhicules pour les doter d’un logiciel de protection contre les intrusions informatiques.

D’autres constructeurs, dont BMW et Tesla, ont également annoncé des mesures destinées à supprimer des failles potentielles.

Les risques de hacking sont de plus en plus importants du fait de l’essor des systèmes connectés et automatisés dans les nouveaux modèles.

Une question d’autant plus critique qu’un nombre croissant de constructeurs commencent à proposer à leurs clients des mises à jour à distance du système informatique de certains modèles. Un dossier suivi de près aux États-Unis par le FBI rapporte Reuters.

Et puis cette déclaration de l’autorité fédérale américaine en charge de la sécurité routière:

« Les constructeurs automobiles doivent faire de la protection des systèmes électroniques et informatiques de leurs voitures contre les risques de piratage, une priorité » .

Objectif : développer plusieurs niveaux de sécurité capables de protéger un véhicule pendant toute sa durée de vie.


Poster un Commentaire

6 + quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.