logo-mini
Trump

Automobile : le bras de fer entre Donald Trump et les constructeurs allemands premiums


Partager

Trump

Le président élu a averti que les États-Unis imposeraient un tarif douanier de l’ordre de 35% sur les véhicules que BMW compte fabriquer dans une nouvelle usine au Mexique et exporter de là vers le marché américain.

Trump a fait cette déclaration dans une interview au journal allemand Bild et le journal britannique Times.

Cette nouvelle usine prévue par BMW  au Mexique sera dédiée à la production de véhicules de gamme Série 3 et ce à partir de 2019 et destinés au marché mondial.

En réaction, le ministre allemand de l’Economie a mis en garde Donald Trump contre l’instauration d’une taxe de 35% sur les importations de véhicules produits par des constructeurs allemands hors des États-Unis rapporte Reuters.

« L’industrie automobile américaine en sortira moins bonne, plus faible et plus chère » a déclaré Sigmar Gabriel, ministre allemand de l’Economie et vice-chancelier du gouvernement de coalition d’Angela Merkel.


Poster un Commentaire

7 + quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.