logo-mini
Libye

Assiste-t-on à la balkanisation de la Libye ?


Partager

Libye

La Libye, toujours aussi divisée, plus de six ans après la révolution. L’homme fort de l’est de la Libye, le maréchal Khalifa Haftar, était hier à Paris pour rencontrer le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian, après avoir été reçu la veille à Rome par les autorités italiennes. Le maréchal Haftar, opposant au gouvernement d’entente nationale basé à Tripoli, renforce depuis plusieurs semaines son statut d’interlocuteur indispensable pour résoudre le casse-tête libyen, source d’inquiétudes pour les pays européens en première ligne face à la crise migratoire et la menace terroriste.

Ses visites à Rome puis à Paris interviennent au moment où le médiateur de l’ONU Ghassan Salamé a lancé à Tunis une session de pourparlers visant à mettre en œuvre la première étape de son plan d’action.


Poster un Commentaire

12 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.