logo-mini
droits de l'Homme

Après Guantánamo, pour ‘sauver ses valeurs’, l’Occident va-t-il continuer à supprimer les droits de l’Homme et le pouvoir judiciaire ?


Partager

droits de l'Homme

Partout à travers le monde, les dispositifs antiterroristes se multiplient et se durcissent aussi surtout. Exemple, au Royaume-Uni, où la première ministre Théresa May, affronte au moment des législatives, les critiques de l’opposition sur sa lutte antiterroriste, elle voudrait ainsi changer les lois sur les droits de l’Homme.

Même son de cloche en France, où cette fois le gouvernement voudrait mettre l’Etat d’urgence dans le droit commun, avec un projet de loi antiterroriste, censé permettre de sortir du régime d’exception et qui fait entrer dans la loi ordinaire les assignations à résidence ou les perquisitions administratives. Enfin, à noter au Sahel cette armée régionale pour lutter contre les terroristes. Avec 10 000 hommes et une contribution européenne de 50 millions d’euros.


Poster un Commentaire

2 + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.