logo-mini
Mirador

Après la déferlante Qatari sur le luxe et l’hôtellerie en Europe, c’est la Chine qui fait parler d’elle à grands coups de rachats


Partager

Mirador

Dernier en date, l’acquisition du Mirador, un célèbre palace suisse racheté par le groupe chinois Citychamp Datong.

Le Mirador Resort & Spa, un établissement helvétique sur les hauteurs de Montreux, sur un site classé par l’Unesco, au patrimoine culturel mondial, vient d’être  vendu à l’opérateur chinois Citychamp Datong.

Ce groupe, coté à la Bourse de Shanghai, est actif dans les secteurs de l’immobilier, de la santé et du bien-être.

Il  contrôle aussi une société horlogère qui possède déjà deux marques horlogères suisses, Corum et Eterna. Et cette société vient d’acheter une banque au Liechtenstein, la banque Valartis.

À noter parmi les grandes acquisitions chinoises dans le secteur, le N°1 de l’hôtellerie de luxe en Chine, le groupe Jin Jiang, est entré il y a un mois, à hauteur de 11,7% dans le capital du français AccorHotels.


Poster un Commentaire

neuf − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.