logo-mini
Angela

Angela please marry me !


Partager

Angela

Il l’avait dit. Le candidat Trump préconisait « une fermeture totale des États-Unis à tous les musulmans qui souhaitent entrer dans le pays ».

On avait alors crié au fou.

Et pourtant il a été élu.

Et il l’a fait, c’est le Muslim Ban. Crions au loup.

Ça surprend de la part d’un politique tant nous sommes habitués à ce qu’ils ne fassent pas ce qu’ils disent ni ne disent ce qu’ils font.

Pas Donald.

Aussitôt en fonction, il a dégainé son muslim ban. Un muslim ban certes provisoire mais un muslim ban quand même.

Les ressortissants de sept pays dont la population est majoritairement musulmane sont désormais interdits d’entrée sur le territoire de la Grande Amérique. Qu’ils soient ou non résidents américains.

Un petit air de lois de Nuremberg. Cet air de Nuremberg vicié par le racisme et l’antisémitisme ce n’est plus en Allemagne que nous le trouvons désormais mais aux États-Unis d’Amérique.

L’Allemagne, au contraire, diffuse une atmosphère rafraîchissante, un humanisme rassérénant.

Après avoir ouvert ses portes aux réfugiés fuyant la mort et la misère, Angela n’hésite pas à dire son fait au Président Trump.

Elle a essayé d’expliquer à Donald que « la lutte nécessaire contre le terrorisme ne justifie en aucune manière de généraliser le soupçon contre les personnes en fonction de leur croyance, en l’occurrence ici des personnes de foi musulmane, ou en fonction de leur origine ». Cela sonne bien à l’oreille des humanistes que nous sommes, moins bien à celle des nationalismes ombrageux et sectaires qui partout se pullulent et multiplient.

Angela le sait, il faut parfois entrer dans les idées d’un fou pour le ramener à la raison.

Angela ne porte pas seule, le fardeau de l’humanisme, la réaction de Justin Trudeau au Muslim Ban mérite aussi d’être soulignée et applaudie. Justin Trudeau a en effet assuré que son pays accueillera ceux qui le demandent « indépendamment de leur foi ».

J’aurais donc pu aussi mettre comme titre pour ma chronique « Justin marry me » mais vous connaissez les lois et les mœurs du plus beau pays du monde.

Et si les canadiens, les allemands ou certains citoyens américains ont fait part de leur stupeur et de leur réprobation, agissent et combattent le Décret Scélérat, les Etats arabes et la ligue arabe sont aux abonnés absents.

Silence assourdissant. Aucune condamnation. Aucune demande d’’explications. Pas même de la manière la plus timide possible. Circulez y’a rien à voir !

Droits de l’Homme et monde arabo-musulman ne font décidément pas bon ménage. Entre eux, pas de risque qu’une noce soit bientôt célébrée.


Poster un Commentaire

18 + 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.