logo-mini
Nicolas Sarkozy

Accusations de financement libyen : est-ce la fin de partie pour Nicolas Sarkozy ?


Partager

Nicolas Sarkozy

Direction la France à présent, là-bas, l’homme d’affaires Ziad Takieddine était entendu hier par des enquêteurs après ses accusations sur la remise d’argent libyen à Nicolas Sarkozy avant la présidentielle de 2007.

L’ancien chef de l’Etat et son ancien directeur de campagne Claude Guéant ont démenti formellement les faits allégués et leurs avocats ont annoncé des poursuites en diffamation contre l’intermédiaire franco-libanais. Ziad Takieddine a précisé que le montant total des remises d’argent s’élevait à cinq millions d’euros. Ces révélations font suite à celles sur les « carnets libyens » que nous avions évoqués il y a quelques semaines, qui montraient également l’implication du régime de Kadhafi dans le financement de la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy.


Poster un Commentaire

15 − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.