logo-mini
Youssef Guerraoui Filali

Youssef Guerraoui Filali, Secrétaire Général du centre marocain pour la gouvernance et le management


Partager

Youssef Guerraoui Filali

La croissance économique nationale se serait donc accélérée au deuxième trimestre 2017, pour s’établir à 4,8%, au lieu de 3,8% un trimestre auparavant, selon le Haut-Commissariat au Plan. Cette performance aurait été particulièrement dopée par la progression de 17,4% de la valeur ajoutée agricole, au lieu de +14,2% le trimestre précédent.

Pour sa part, le creusement du déficit commercial se serait atténué au deuxième trimestre 2017 (+5,6%, au lieu de +19,3% un trimestre auparavant). La consommation finale aurait été le principal moteur de l’activité économique au deuxième trimestre 2017, contribuant pour environ 2,4 points à la croissance globale du PIB, au lieu de +1,6 point un an plus tôt, selon la même source.


Poster un Commentaire

deux × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.