logo-mini
Soirée gastronomique franco-marocaine au Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden Une 3ème édition porteuse de goût et de sens

3ème édition de la Soirée gastronomique franco-marocaine au Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden

Partager

3ème édition de la Soirée gastronomique franco-marocaine au Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden

Le Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden organisait le samedi 27 novembre la soirée gastronomique franco-marocaine, une troisième édition qui revient après une année suspendue du fait de la pandémie. Une cérémonie durant laquelle les Chefs de cuisine marocains du 5* de Gueliz accueillaient de grands Chefs étoilés français pour un menu à 8 mains. On notera que les éditions précédentes ont connu la participation de Christian Morisset, Fabio Bragagnolo, Nicolas Thomas et Jacques Chibois ; des chefs étoilés qui ont accompagné les Chefs exécutif et pâtissier Youness Trini et Mouad Abdessadek du Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden.

La soirée gastronomique franco-marocaine du Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden revient pour une troisième édition, cette année l’évènement comptait la présence des Chefs étoilés Laurent Barberot et Akhara Chay qui officient respectivement à La Bastide Saint-Antoine et à La Vague de Saint-Paul. Ils ont accompagné le Chef Exécutif Youness Trini et le Chef Pâtissier Mouad Abdessadek, ainsi que leur brigade pour offrir aux convives un menu à 8 mains… Nous avons recueilli les propos de Fabrice Castellorizios, directeur général du Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden :

Noix de Saint-Jacques rôtie au « Josper », aumônière de confit de canard aux poires parfumée aux saveurs du pays, Saint-Pierre de Méditerranée à la poudre d’algue et de laurier, fenouil rôti et agrumes baignés dans l’anis, grenadin de veau en croustade d’amandes acidulées… Des escales gourmandes aux saveurs marocaines qui faisaient la part belle aux produits chérifiens, un voyage gustatif qui se terminait avec un dessert saisissant à l’orange, perle et écume de mandarine, figue séchée et cannelle. Youness Trini, Chef Exécutif du Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden nous parle de ce moment de partage :

Au-delà de l’émotion gustative qui transportait les convives, l’accent était mis sur le partage autour de ces deux cuisines ancestrales, portées par des maîtres de la gastronomie, experts dans leur art qui prennent plaisir à échanger ensemble autour de leur passion, avec toute la générosité qui les caractérise. Laurent Barberot qui officie à La Bastide Saint-Antoine, du fait de la suspension des vols a assisté de manière distantielle les chefs, Akhara Chay de La Vague de Saint-Paul était présent et a su exalter les papilles des convives :

Il s’agissait pour Fabrice Castellorizios, d’offrir aux invités une soirée enchantée qui viendrait rompre avec la morosité ambiante, une parenthèse gastronomique placée sous le signe de la solidarité et de la transmission. L’hôtel souhaitait aussi rendre hommage aux artisans de la ville, nombreux sont ceux qui ont profité de la vitrine de l’hôtel pour produire et vendre ou exposer leurs œuvres. Une troisième édition forte de sens puisque l’année du Covid a aussi été l’occasion pour le Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Éden d’innover, mais également mettre à l’honneur les partenariats sociaux et solidaires initiés par l’hôtel de nombreux domaines… Milieu hospitalier, foyers, orphelinats, enfants des rues, caravanes médicales, sanitaires et sociales avec la distribution de denrées périssables… Fabrice Castellorizios nous en dit un peu plus 

Autant d’actions qui inscrivent le Radisson Blu Hotel, Carré Eden Marrakech dans sa ligne de conduite celle de rester, en toute circonstance, optimiste, solidaire et inventif.


Poster un Commentaire

deux + 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.