logo-mini

Nourredine Lakhmari, réalisateur : L’avenir du cinéma passe-t-il par internet ?​


Partager

Dans les grandes lignes, retour sur le parcours de Nourredine Lakhmari : le premier long métrage Le Regard est sorti en 2005, dix ans déjà. Il a permis au réalisateur de remporter plusieurs prix… et a séduit par la même occasion les critiques scandinaves et marocaines. En 2008, rebelote, avec Casa Negra. Un long métrage qui lui a valu plusieurs prix internationaux, et a officiellement été choisi pour représenter le Maroc pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. En 2012, c’est la sortie du 3ème long métrage, Zéro, qui réunissait la sublime Sonia Okacha, Anas El Baz et Youness Bouab notamment.

Aujourd’hui, ​Nourredine Lakhmari a une nouvelle actualité : la société IcFlix, basée à Dubaï, l’équivalent de Netflix pour la région MENA, va coproduire votre prochain long-métrage qui s’appelle Burn-Out… Interview.


Poster un Commentaire

18 + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.