logo-mini

Escale au Fairmont Taghazout Bay : bien-être, gastronomie et loisirs

Partager

Escale au Fairmont Taghazout Bay : bien-être, gastronomie et loisirs

Loin des destinations prisées du Maroc, le petit golfe de Taghazout, découvert par les surfeurs dans les années 70 est devenu l’une des baies les plus convoitées du Royaume avec ses couchers de soleil, ses plages de sable fin et ses eaux azur… Parmi les amoureux de la région, Fairmont Taghazout Bay qui inaugurait le 9 juillet dernier son nouveau resort, l’établissement a organisé mardi un voyage de presse pour une visite découverte de cette nouvelle adresse hôtelière de la région. Sur place, on y découvre un autre Maroc, une parenthèse enchantée baignée de sérénité, de gourmandise et d’aventures.

Direction les rives de l’Atlantique, à 17 km d’Agadir, l’escale bien-être, pour une déconnexion totale… L’hiver ici est adouci par le vent du Sahara… Entre les dunes désertes, surplombant l’océan, le Fairmont Taghazout Bay se dresse sur l’eau, ses couleurs ocres reflètent la nature environnante… 18 hectares de jardins verdoyants, d’oliviers et d’orangers qui reprennent des codes semi-nomades, avec l’océan en toile de fond. On y découvre la nouvelle destination de loisirs et de détente, prisée des voyageurs adeptes de la marque Fairmont.

Randonnées, équitation, surf… L’hôtel invite les amateurs de yoga et de détente à une immersion dans l’univers du bien-être, l’environnement idéal pour profiter d’une météo douce et agréable tout au long de l’année, tout en savourant la pêche fraîche du jour du village de pécheurs de Taghazout.

Un centre de conférences pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes, un golf de 27 trous au sommet des collines, imaginé par le spécialiste mondial Kyle Philips, un spa de 1800 mètres carrés offrant les programmes signature du Fairmont Fit avec une vue imprenable sur l’océan… Mais ce n’est pas tout, les papilles flânent au gré des envies avec des expériences culinaires diverses incitant au voyage, déclinées sous trois tables qui célèbrent tantôt les cuisines méditerranéennes, l’héritage Amazigh, ou les traditions nippones, interprétées par Masaharu Morimoto, qui inaugurait en octobre dernier sa marque au Fairmont Taghazout Bay, pour venir compléter l’offre de restauration. On écoute Enrique Gluckmann, directeur adjoint et directeur de la restauration du Fairmont Taghazout Bay :


Le complexe balnéaire matérialise le début d’opération de la marque Fairmont dans la région. Le bien-être actif comme point focal mais pas que, l’hôtel qui promeut un mode de vie sain en stimulant un équilibre intérieur sensibilise également les différents acteurs à la question écologique, il se veut une destination bien-être privilégiée combinant hébergement, loisirs et gastronomie. Ghizlane Bounouar, Directrice commerciale et marketing du Fairmont Taghazout Bay nous en dit un peu plus :

Fairmont Taghazout Bay, c’est aussi une destination familiale, le resort met à la disposition des convives un club de jeunesse, un club pour enfants mais aussi un terrain de basket, de foot, un mini théâtres et plusieurs activités ludiques.  Au total ce sont 146 chambres, suites et villas offrant une vue sur l’océan qui y sont proposées, avec un concept axé sur l’élégance et l’authenticité ; c’est la pierre de Taghazout qui érige les murs du resort, l’utilisation de matériaux naturels s’inscrit dans la continuité d’une approche de design organique et minimaliste ponctués de subtils symboles Amazigh. À l’occasion des fêtes de fin d’année, tout un programme a été pensé pour surprendre les convives. Fairmont Taghazout Bay s’illumine aux mille et une couleurs du nouvel an et propose à ses hôtes de vivre des expériences inédites en créant un voyage différent, autour de la gastronomie, du bien-être et de la fête, pour faire de leurs séjours des souvenirs indélébiles, ancrés de senteurs, de goût, et de moments.


Poster un Commentaire

onze + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.