logo-mini

CASA OVERDOSE

Partager

CASA OVERDOSE

Casa Overdose, c’est l’histoire de Mouad, un jeune étudiant en marketing, au caractère particulier. Son père est commissaire principal, sa mère une femme cultivée, dirige une société d’importation et de distribution de produits pharmaceutiques. Le jeune homme hautain et prétentieux est amateur de sensations fortes. Entre bagarres, drogues et alcool, son destin bascule le soir de son anniversaire. On écoute Rabii Skalli alias Mouad, dans le film Casa Overdose

Un scénario qui a immédiatement interpellé l’actrice Noufissa Benchehida qui joue la mère de Mouad

Nabil Atif interprète le rôle d’un officier de police enquêtant sur des meurtres et sur la consommation de drogues dures au sein d’une communauté étudiante, il nous parle de l’exigence du public marocain en termes de contenu cinématographique

Transmettre des messages forts à une jeunesse en détresse, c’est l’objectif du film Casa Overdose. Outre les scènes comiques, le réalisateur Adil Amor dépeint à travers son long-métrage des maux que la jeunesse marocaine connait aujourd’hui, une jeunesse insolente et décadente, dépendante de drogues dures…

À travers cet opus, Adil Amor entend redonner un nouveau souffle au cinéma familial, en offrant un public un film où différentes émotions sont réunies sans heurter les mœurs de la société marocaine.

On rappelle que les salles de cinéma sont rouvertes à hauteur de 50% de leur capacité dans le respect total et rigoureux de l’ensemble des mesures préventives. Une réouverture qui sonne comme une lueur d’espoir pour l’industrie du 7ème art.


Poster un Commentaire

18 − 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.