logo-mini
SESAMO

SESAMO : La Cité des Doges s’invite au Royal Mansour Marrakech

Partager

SESAMO : La Cité des Doges s’invite au Royal Mansour Marrakech

En cette fin d’année, la gastronomie italienne est mise à l’honneur au Royal Mansour Marrakech qui inaugure son tout nouveau restaurant Sesamo. 

Volumes, espaces, hauts-plafonds, tentures murales, sols en marqueterie de marbre et d’onyx, lustres en verre de Murano… les pièces chinées côtoient des créations contemporaines… La décoration théâtrale reprend l’esprit des palais vénitiens qui investit l’espace, les gourmets de passage baignent dans cet écrin, un travail réalisé par l’agence 3BIS, qui a su mettre à l’honneur le talent des artisans locaux.

Ce nouveau concept de restauration italienne  qui vient s’ajouter à la propriété est signé par les frères Alajmo, Raffaele et son frère cadet Massimiliano triplement étoilé.  Il a été en 2002 le plus jeune Chef au monde à recevoir cette distinction. 

Celui que l’on surnomme « le Mozart de la cuisine italienne », a élaboré une carte inspirée de son univers. Ambassadeur du terroir, il en respecte les produits et propose une cuisine simple, gourmande et familiale. Huiles d’olive aux notes fruitées, fromages italiens s’allient parfaitement aux produits locaux qui entrent dans les compositions des plats proposés à la carte ; il parle de sa cuisine avec beaucoup d’émotion :

Raffaele, l’aîné de la fratrie et maître des lieux de la Maison ALAJMO, retrouve au Royal Mansour Marrakech des valeurs qui lui sont chères… Le fait main, l’exigence, toujours la simplicité en perpétuelle innovation, sa relation avec son frère contribue à la force du groupe : 

Les assiettes du Sesamo vous invitent à découvrir les grands classiques du chef Massimiliano tels que les rouleaux de  langoustines frites à la sauce de laitue, la « Battuta », ce tartare de bœuf à la Piémontaise à la truffe blanche et évidemment l’incontournable risotto croustillant au Safran avec sa « Gremolata » (persillade italienne) à l’anguille et sa « Ghiacciolo » (glace à l’eau) à la betterave rouge. On a aussi pu découvrir des créations étonnantes spécialement conçues pour le Sésamo comme les Spaghettis à l’ail, huile, piment rouge avec des légumes du jardin, ou encore le dessert signature « Open Sesame, Apriti Sesamo », composé d’une sphère de nougat au sésame et aux amandes, garnie de safran, de mousse de nérolis et d’amandes, et d’une sauce aux fruits de la passion aux agrumes… Entre cannellone croccante à la ricotta et mozzarella sauce tomate et basilic, les côtelettes d’agneau “all a mil anese” petite salade au citron et mayonnaise à l’ail noir, et cette grande glace à la pistache, le chef n’en finit pas d’éveiller les papilles et la curiosité par ces saveurs surprenantes, héritage naturel d’une cuisine italienne authentique… Un moment gustatif qui invite les convives à une escapade vénitienne, un voyage spatiotemporel , dans ce lieu, hors du temps. 

La vitrine du Royaume, en quête constante d’excellence a choisi d’offrir à ses convives un restaurant à l’identité culinaire unique. La justesse d’exécution est portée par les talents, qui, en salle et dans les coulisses, subliment l’instant. Une escapade dans le pays de la botte au cœur de Marrakech qui tient ses promesses.  On rappellera que la cuisine du Palace est  supervisée par Yannick Alléno, 3 étoiles au Michelin, avec une cuisine créative et raffinée qu’il magnifie sur les Tables du Royal Mansour Marrakech.


Poster un Commentaire

deux + vingt =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.