logo-mini

Sahraouiya… Sport, paix et solidarité

Partager

Sahraouiya… Sport, paix et solidarité

Direction Dakhla, dans une terre d’aventure exceptionnelle… Sahraouiya clôturait sa 8ème édition. La presqu’île de Dakhla a accueilli 100 femmes du monde entier, toutes venues soutenir l’esprit de Sahraouiya en participant à son Raid Solidaire. Une édition placée sous le signe de la solidarité donc et de la paix, où plus de 20 associations étaient représentées par les participantes, qui ont pu, au-delà du challenge sportif, découvrir le magnifique écrin naturel proposé par Dakhla et le Sahara Marocain, devenant de véritables ambassadrices de la région.

Du sport, de l’émotion et de la solidarité, c’est ce qu’on retiendra le plus de cette 8ème édition de Sahraouiya. Le raid solidaire a réuni cette année plus de 100 femmes, 50 binômes unis par la passion du sport et la volonté de défendre avec ferveur les couleurs de leurs associations. Une aventure humaine exceptionnelle dont on ressort grandi, dans un cadre paradisiaque, celui de Dakhla, entre mer et désert. Avec nous pour en parler Laila Ouachi, organisatrice de l’évènement.

Course d’orientation, VTT, Bootcamp, Trail, Canoé, chaque année le parcours change pour offrir à ces femmes courageuses de nouveaux défis. Des journées éprouvantes sur le plan physique et psychologique, mais elles étaient toutes motivées par le dépassement de soi et les causes nobles qu’elles défendent. Selma Naguib, qui forme le duo x nous confie que pour elle, le raid était un double challenge, qu’elle relève avec fierté :

100 femmes de différents horizons…Cette année, elles sont Marocaines, Françaises, Espagnols, Portugaises, Camerounaises, Colombiennes, Maliennes, mais aussi Israéliennes entre autres nationalités…  Nous avons rencontré Vanessa Allouche, jockey, qui forme le duo israélien avec la palestino-israélienne Ulfat Haider, elles soutiennent ensemble Jaffa Institute, une association qui œuvre au profit des enfants défavorisés toute religion confondue.

Depuis la première édition, de nombreuses associations agissant dans différents champs d’action sont soutenues annuellement, des communautés qui défendent toutes les causes, venant en aide aux femmes atteintes de cancer, à des mères célibataires, protégeant les enfants ou les plus démunis, entre autres. Dans l’immensité du désert marocain, les guerrières se surpassent, ne laissant aucune place à l’intimidation. L’âme de Sahraouiya n’a jamais été aussi présente, déterminées à se dépasser, à aller jusqu’au bout des épreuves… Pour elles, pour la cause humanitaire qu’elles défendent, elles s’encouragent et s’entraident malgré une nature sauvage qui les aura, tous les jours, mise au défi.  Nous sommes allés à la rencontre du duo « Les Sans Limites » constitués de Zineb Loudghiri et Aida Jbilou, deux participantes qui ne se connaissaient pas avant l’expérience Sahraouiya, on écoute Zineb nous parler de son expérience :

Un raid éco-citoyen pour la solidarité et la paix, des valeurs d’émancipation véhiculées par le sport. En 8 ans d’existence l’aventure Sahraouiya a réussi à créer une véritable communauté solidaire, avec les femmes et par les femmes. Les participantes se mobilisaient également lors des campagnes de crowdfunding organisées, pour récolter des dons au profit de différentes associations. Cette année, c’est le duo Honey Bees composé de Dounia Boutaleb & Yasmina Berrada qui a occupé la première marche du podium.


Poster un Commentaire

2 × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.