logo-mini

L’AFEM se mobilise face au Covid-19 et vient en aide aux femmes entrepreneurs

Partager

L’AFEM se mobilise face au Covid-19 et vient en aide aux femmes entrepreneurs

L’AFEM s’adapte à la situation exceptionnelle provoquée par la pandémie du Coronavirus. La pandémie actuelle a eu de lourdes répercussions sur certains secteurs, impactant directement ou indirectement les membres de l’association. Une période pénible pour les femmes cheffes d’entreprises, appelées à faire face aux difficultés de gestion de leurs activités professionnelles, surtout lorsqu’il s’agit de commerces ou de services. L’Association des Femmes cheffes d’Entreprises du Maroc a donc décidé de concevoir un site en ligne, qui a pour vocation de recueillir des idées,  portant la voix de l’association aux différentes instances.

La solidarité fait partie des valeurs essentielles de l’association. Elle accompagne ses membres en les informant sur toutes actions susceptibles de les guider pour un management efficace face à cette crise sanitaire, sans manquer de prendre en considération la préparation de l’après confinement pour déployer les activités. Un comité de veille à l’écoute de toutes les mesures gouvernementales a été mis en place par l’association. 

Les incubés de l’AFEM étant une priorité, cette cellule de soutien à distance a lancé un appel à solidarité  via une rubrique spéciale solidarité Covid-19, où une vitrine de services et produits sont proposés, offerts par les membres donateurs de l’association et mis en vente gracieusement sur la plateforme. Les recettes de cette initiative viendront en aide aux femmes porteuses de projets.

Une entraide qui se traduit aussi par des nombreux lieux et informations utiles mis à disposition sur le site, une rubrique FORUM ou encore des mesures de soutien aux différents acteurs (entreprises, salariés…). Le site propose également aux membres d’échanger, accompagnés d’experts, en se retrouvant de façon hebdomadaire afin de « brainstormer » et trouver des solutions. Une façon d’encourager les femmes entrepreneurs à s’entraider et le cas échéant à faire part de leurs difficultés.

Pour Leila Doukkali, Présidente Nationale de l’AFEM, « les TPME sont souvent plus vulnérables plus exposées à des fermetures. La propagation de la pandémie impacte durement les entreprises dirigées par des femmes. Celles-ci, même pour le peu d’entre elles pouvant continuer partiellement leur activité, ont des problèmes organisationnels familiaux ».

Cette plateforme est initialement destinée aux membres de l’association mais reste ouverte à tout chef d’entreprise, entrepreneur ou personne à la quête d’informations utiles à la gestion de cette crise. 

L’AFEM soutient depuis 20 ans déjà l’entreprenariat féminin dans le royaume, et met durant cette période, les compétences de son équipe au profit des femmes cheffes d’entreprises, des initiatives qui redonnent confiance aux femmes et démontrent la conviction qui se loge derrière la vision de l’association.


Poster un Commentaire

5 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.