logo-mini

La psychanalyse à l’entrecroisement des disciplines 

Partager

La psychanalyse à l’entrecroisement des disciplines 

L’Association Marocaine de Psychiatrie psychodynamique organise le 11 et 12 Mars à Oujda, son colloque inaugural, consacré à la psychanalyse, à l’entrecroisement des disciplines.

C’est à la faculté de médecine et de pharmacie de Oujda que l’Association Marocaine de Psychiatrie psychodynamique a décidé de tenir son colloque, une conférence dédiée à l’influence de la psychanalyse et ses interactions avec les autres disciplines. La psychiatrie, l’anthropologie, la philosophie, la sociologie, les neurosciences… Autant de champs disciplinaires auxquels s’applique la psychanalyse, y répondant dans sa pratique. 

Cette rencontre internationale a choisi de se consacrer aux interactions de la psychanalyse avec la sociologie et la philosophie, de par la place qu’occupe la psyché par exemple dans l’évolution ou la formation d’une société. Pour Dr HachemTYAL, psychiatre marocain et président de cette rencontre « En sociologie, la psychanalyse est susceptible d’enrichir cette discipline en apportant un regard sur la façon avec laquelle la psyché des humains peut influencer l’évolution ou la formation de la société. En même temps, la psychanalyse doit se garder de donner des réponses là où des lectures économiques, techniques et politiques apportent d’autres éclairages. » 

Quant à la psychiatrie, précise Dr Hachem TYAL, « depuis Freud, ses liens avec la psychanalyse ont varié au cours des décennies. Elle est ainsi passée d’un impressionnant engouement dans l’après-guerre à un grand discrédit auprès des jeunes générations de psychiatres. Cela aboutit à inscrire la psychiatrie durablement dans une perspective clinique purement descriptive et classificatoire au détriment d’une compréhension psychopathologique de l’individu ». Parallèlement, les différences qui séparent la philosophie et la psychanalyse ne les empêchent pas d’être liées, les deux disciplines ne pouvant pas se concevoir l’une sans l’autre. 

La conférence d’ouverture du 1er colloque d’Oujda sur la psychanalyse a été donnée par Pr. Maria Amon qui s’est penchée sur la « Psychiatrie dynamique, un concept de traitement multidisciplinaire aussi bien sur le plan théorique que pratique » et sera animée Pr Khalid HAJJI. 

L’évenement a aussi été l’occasion de rencontrer les étudiants, une rencontre qui revenait sur la « Maladie mentale : Maladie du cerveau ou maladie de la psyché ? », sujet plus que jamais d’actualité. La conference a compté la participation de HouriaAbdelouahed, Jalil Bennani, Michel Botbol, Rachid Alouane, Driss Moussaoui et a été animée par Hachem Tyal et Khalid Serraj.

La Psychanalyse entre théorie centenaire et pratique d’avenir, les nouvelles demandes de soins psychiques et la clinique post-moderne, le cogito cartésien déconstruit par la théorie psychanalytique, avis personnel et avis psychiatrique : Quelles frontières et Antidépresseurs et psychothérapie : Une vraie antinomie ?… Autant de questions que pose ce colloque, sous le thème « La psychanalyse, à l’entrecroisement des disciplines », tout particulièrement dans le contexte particulier du monde arabo-musulman face à un occident en pleine effervescence.

En marge du colloque de l’MADP, l’association « CHOUROUK pour la santé mentale a organisé une matinée, dans le cadre de la Journée mondiale sur la schizophrénie, c’est la présidente de l’association qui a ouvert le bal, donnant la parole à différents intervenants qui ont traité de différentes difficultés à surmonter autour de la maladie, notamment la gestion du stress que vivent les familles de personnes souffrant de schizophrénie, recueillant plusieurs témoignages. La matinée a également été estampillée par la Signature de la convention de partenariat pour la généralisation du programme « Profamille » à toute  la région de

l’orientale.

La rencontre a été marquée par la découverte de l’exposition permanente sur l’Histoire de la médecine moderne d’Oujda de 1877 à 1970 au musée de la faculté de médecine du musée avec du musée de Dar Sebti. 

Un évènement organisé en présence d’invités de marque et de personnalités du monde médical, avec le soutien de L’Association Mondiale de Psychiatrie Dynamique (WADP), la Fédération Internationale de Psychiatrie (ALFAPSY) et la Section Psychanalyse de l’Association Mondiale de Psychiatrie (WPA). 


Poster un Commentaire

dix-sept − treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.