logo-mini
Marché du digital

Marché du digital : le Maroc sur la bonne voie ?


Partager

Marché du digital

Les invités

• Rachid Jankari, directeur fondateur de Jankari Consulting

• Abdelkhalek Zyne, dirigeant fondateur d’Equity Agence Digitale

• Grégory Gueneau, PDG d’Adalia School of Business

• Stéphane Cola, PDG de Brain Storm Édition

• Zineb Midafi, directrice générale déléguée chez VBS

Édito

Nous ouvrons le débat cet après-midi sur le développement du digital au Maroc. Sur Smartphones, tablettes et ordinateurs, les marocains utilisent internet. Beaucoup. ils sont sur les réseaux sociaux, ils téléchargent des applications locales et étrangères. Gratuites et payantes. Et les entreprises le savent et, de plus en plus, s’en servent. De plus en plus d’études sont commandées sur l’utilisation d’internet, mobile et e-commerce chez les marocains ; les entreprises veulent savoir pour mieux se positionner.

Une récente étude en ce sens pilotée par le Groupement des Annonceurs du Maroc avait révélé que 90% des annonceurs comptent avoir une stratégie digitale. C’est clairement, pour eux, une priorité. Et ce n’est pas une nouveauté. Mais la tendance et le positionnement se confirment. Car il est à rappeler qu’en 2014 déjà, le GAM avait entrepris d’accompagner les annonceurs du Maroc dans leur démarche dite de transformation digitale. Ce n’est pas une nouveauté mais l’ambition, la tendance et le positionnement se précisent et se confirment. Par la formation, notamment, et nous y reviendrons, et par les stratégies de recrutement.

Mais les freins au développement du marché du digital sont encore grands. Si le e-commerce, les achats et ventes en ligne promettent des meilleurs jours, la frilosité est néanmoins encore bien là. Les marocains, et c’est un fait, ne font pas confiance. Faire ses affaires sur internet implique de fournir un certain nombre de données personnelles, qui malgré la promesse de confidentialité, restent mal protégées, et les paiements manquants assez de sécurisation.

Le Maroc a fait part de son intention depuis bien des années à s’inscrire dans la révolution numérique et à faire face aux défis technologiques imposés par une mondialisation en marche et que rien ne semble pouvoir arrêter. C’est toute l’économie nationale qui est censée opérer une transformation numérique profonde sur le chemin de la compétitivité. Les plans Maroc Numéric et Maroc Digital 2020, entre autres initiatives, sont d’ailleurs censés accompagner les entreprises marocaines dans ce sens.

Comment se développe le marché du digital au Maroc ? Que disent les études et que dit l’expérience ? Quelles stratégies pour quelle cible ? Nous en débattons avec nos invités tout de suite dans Avec Ou Sans Parure.


Poster un Commentaire

trois × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.