logo-mini
cheveu

L’alimentation pour une bonne santé capillaire


Partager

cheveu

Qui ne rêve pas d’une crinière de déesse grecque, saine et brillante ? Et si l’on décidait que ce soit ainsi, car la nature regorge de ressources inépuisables et détient tous les secrets d’une bonne santé capillaire.

Sachez que la plus grande partie de vos efforts doivent se concentrer dans l’alimentation. Et oui, tout se passe dans l’assiette !

Le cuir chevelu a besoin de nutriments en bonnes doses pour favoriser la pousse et l’éclat de la chevelure. Attention donc aux carences !

Un petit tour au marché, et vous voilà bien armés. Procurez-vous du poisson et des viandes qui contiennent des acides aminés comme la méthionine et la cystine qui sont précurseurs à la kératine.  Une protéine naturelle qui compose 97% de la matière première des cheveux. Elle se forme grâce au stockage de cellules mortes qui remontent en continu vers le follicule pileux et créent la matière du cheveu. Cette composante, enrichie d’acides aminés nécessite, pour son transport jusqu’à la racine, un apport en zinc et en vitamine B6.

Faites donc la part belle aux produits de la mer comme les huitres, les palourdes, les pétoncles, mais aussi aux graines et noix… Noix de cajou, Noix de pécan, Noix du Brésil, Graines de sésame, de tournesol ou de coriandre… Variez les plaisirs !

Pour des cheveux au top, les scientifiques s’accordent à dire que les vitamines B servent à soutenir la croissance et contribuent à la beauté du cheveu. Les vitamines de ce complexe permettraient de réguler la sécrétion de sébum au niveau du cuir chevelu et de fortifier les racines. On en trouve en particulier dans le germe de blé, et dans les produits céréaliers entiers. On misera donc sur des aliments comme le muesli, le gruau, le couscous ou le pain complet, pour nous faire du bien au quotidien.

Pensons aussi à la vitamine C, un antioxydant naturel indispensable à la protection du follicule pileux. Les fumeurs et les gens actifs en ont particulièrement besoin car le stress oxydatif et le tabac fragilisent grandement la santé des cheveux.  Pour vous en sortir, prévoyez absolument un minimum de 5 portions de légumes et fruits tous les jours.

Assurez-vous également la régénération des tissus du cuir chevelu en consommant des aliments riches en vitamine A. Pour en faire le plein, faites provision d’œufs entiers, de cocos, de carottes, d’épinards et de produits laitiers.

Favorisez aussi le chocolat noir pour sa richesse en fer. Cet aliment, en plus de vous régaler, vous permettra d’augmenter le taux d’hémoglobine et d’oxygéner ainsi votre chevelure, tout en favorisant sa repousse.

Tâchez donc de vous alimenter correctement, mais aussi d’éviter certaines pratiques qui peuvent vous êtres très néfastes. Les colorations par procédés chimiques sont notamment à bannir. Bourrées de produits allergènes, cancérigènes, et de perturbateurs endocriniens… elles assèchent aussi vos cheveux et les ternissent!

Pour vous faire plaisir néanmoins, tentez les colorations végétales qui agissent aussi comme un soin.  Usez par exemple du henné, ou de poudres colorantes du type Amla ou Shikakaï, ou alors, procurez-vous des colorations de marques certifiées bio, tout en vérifiant la liste de ses ingrédients.


Poster un Commentaire

trois × cinq =