logo-mini
Gestalt-Thérapie

La Gestalt-Thérapie pour tous


Partager

Gestalt-Thérapie

Zoom aujourd’hui sur une thérapie antistress inventée par le médecin, psychiatre et psychanalyste Fritz Perls : La Gestalt-Thérapie. Une des psychothérapies qui permet d’avoir une vision globale de soi-même, afin de mieux comprendre son propre fonctionnement.

Le principe de la méthode, apparue en Allemagne au début du 20ème siècle, serait inspiré par la psychanalyse de Freud ou de Jung. Son idée consiste à considérer que la personne forme un tout, en liaison constante avec son environnement.

Il est donc question, dans le cadre d’une thérapie, d’examiner la capacité du patient à s’adapter à son environnement.

Pour les adultes, les adolescents et les enfants, la Gestalt-Thérapie est destinée à accompagner tout le monde, et toutes les difficultés de la vie : timidité, séparations, sentiment d’exclusion, anxiété, troubles alimentaires ou psychosomatiques, problèmes relationnels ou interrogations existentielles… Cette thérapie s’adresse aussi bien aux personnes en souffrance qu’à celles qui voudraient tout simplement mieux se connaître.

L’objectif étant seulement de mieux gérer les différentes crises et les déséquilibres qui peuvent ponctuer une vie.

Pour entamer une séance de Gestalt-Thérapie, le thérapeute entre en contact avec le patient à travers le dialogue. Une discussion qui permet à la personne d’exprimer ses difficultés, ses fragilités, ses peines, ses doutes ou ses peurs. Ici, le rôle du Gestalt-thérapeute est de l’accompagner vers cette rencontre de lui-même. L’idée est de clarifier avec lui ses attentes avant de recourir à diverses techniques, verbales ou non.

Parmi les exercices les plus répandus, l’amplification qui consiste à rendre explicite ce qui est implicite. Le thérapeute repère chez le patient certains gestes inconscients et lui demande de les exagérer, dans le but de lui faire prendre conscience de son mode de fonctionnement.

Il existe aussi l’exercice du monodrame qui nous invite à jouer le rôle des différents personnages qui sont en nous. L’idée est de révéler les différentes facettes de notre personnalité que l’on cache en soi, que l’on ne veut pas voir et que l’on projette sur les autres.

La mise en action par ailleurs, est une autre technique qui vise à jouer un épisode de sa vie, réel ou imaginaire, passé, présent ou futur… Par là, le thérapeute pense à repérer chez son patient ses traumatismes passés, qui parasitent sa vie actuelle, pour l’aider à les dépasser et à mieux se préparer à une situation future.


Poster un Commentaire

11 + 16 =